La gale, une maladie en pleine recrudescence

La gale connaît une forte recrudescence depuis déjà plusieurs années à travers la France. Avec plus d’une centaine de cas répertoriés. Cette maladie est actuellement de retour dans le milieu social et touche vraisemblablement toutes catégories de personnes, de toutes les générations. Mais existe-t-il des traitements et des précautions pour la soigner et pour l’éradiquer ou non ?

Comprendre la maladie

Qu’est-ce que la gale ? Pour résumer, la gale est une maladie infectieuse qui touche généralement la peau. Causée par des acariens appelés sarcoptes, elle se manifeste par le biais des tunnels creusés par ces parasites sous la peau, notamment dans la couche superficielle de l’épiderme, qui sont visibles à l’œil nu sous forme de petites lésions sinueuses, de couleur rouge. Par ailleurs, sur les extrémités de ces sillons se trouvent de petits boutons rouges qui ne sont autres que les endroits où ces parasites y déposent leurs œufs et leurs excréments. Ces derniers provoquent cependant à l’individu de fortes démangeaisons qui deviennent souvent plus graves pendant la nuit.

Cette maladie touche presque toutes les parties du corps humain. Cependant, les zones les plus touchées ne sont autres que les faces intérieures du poignet, les parties entre les doigts et entre les cuisses, les coudes, les zones autour des aisselles et du nombril, ainsi que les fesses et les organes génitaux externes chez l’homme. Chez la femme, elle peut être visible sur les auréoles mammaires. Par contre, il est à noter que les symptômes de la maladie se manifestent une dizaine de jours après que le parasite soit en contact  avec la peau.

Comment reconnaître la gale ?

Les victimes de la gale présentent de fortes démangeaisons qui s’intensifient au cours de la nuit. En cas de doute, vous pouvez contacter votre médecin ou bien un dermatologue. Par ailleurs, elles présentent des lésions cutanées typiques qui sont les signes évocateurs de la maladie. Ces dernières peuvent par la suite devenir des affections cutanées, voire même  des eczémas. Cependant, il est à noter que ces symptômes ne se voient pas chez les nourrissons et les personnes âgées.

Comment traiter la gale ?

Les traitements de la gale sont parfois coûteux et c’est pour cela qu’il faut faire en sorte d’éviter tout risque de contamination. Il vous faudra vous soigner, vous ainsi que votre entourage. Pour cela, il existe deux types de traitements qui vous sont accessibles, à savoir le traitement local et le traitement par voie orale. Pour le traitement local, le patient doit appliquer sur sa peau des produits antiparasitaires soient sous forme de lotion, soient sous forme de spray. Cependant, pour le traitement par voie orale, le traitement se présente sous forme de comprimés qui doivent être avalés par le malade. Pour ce type de traitement, une deuxième cure de douze jours d’intervalle est recommandée au patient.

Leave a Reply