Quelle alimentation adopter pour son bébé (de 0 à 12 mois) ?

La première année d’un bébé va voir de nombreux changements au niveau de l’alimentation puisqu’il va passer de la nourriture liquide à la nourriture solide. Pour réussir chaque étape avec brio, il est important de savoir exactement quels choix faire mois après mois. Un bébé doit recevoir un bon apport nutritionnel tout en respectant ses capacités.

bien nourrir son bébé

Lait maternel ou lait infantile dès la naissance

Le premier repas d’un bébé sera composé de lait. Le lait maternel contient naturellement tous les éléments essentiels à la croissance et la santé d’un nourrisson. Le lait premier âge est également enrichi de façon à apporter tous les nutriments pour couvrir tous les besoins d’un nouveau-né. Pouvant être utilisé seul jusqu’au 4 mois, cette alimentation doit être choisie avec soin pour un bébé en pleine forme.

donner du lait maternel à son bébé

Le lait deuxième âge pour être utilisé dès 6 mois en complément de la diversification alimentaire. Le lait infantile est indispensable au bébé à chaque étape de sa croissance, au moins jusqu’à 12 mois. Ce lait de suite est spécialement formulé pour lui apporter tout ce dont il a besoin.

Une alimentation de transition dès quatre mois

A quatre mois, initier son bébé à de nouvelles saveurs va le préparer au futur. L’alimentation de bébé mois par mois va intégrer de nouveaux apports pour des besoins qui évoluent. Pour y parvenir, il suffira de rajouter des farines à ses biberons. Avec des goûts différents, ils vont habituer le bébé à d’autres sensations que le lait seul.

Aux saveurs de légumes ou de fruits, il sera possible de varier les plaisirs pour l’habituer petit à petit aux aliments qu’il va découvrir par la suite. Ses biberons prendront un tout nouveau sens avec des goûts plus riches. Il est toutefois possible de conserver un biberon de lait classique chaque jour.

La diversification à 6 mois

Avec l’apparition des dents, le bébé montre qu’il a de nouveaux besoins. Il sera temps d’introduire les premiers légumes avec des carottes ou des haricots verts sous forme de purée. Les courgettes, pommes de terre et patates douces seront également de bonnes idées pour démarrer cette diversification. Des protéines peuvent être intégrées avec du poisson mixé, du jambon ou de la dinde. Des jaunes d’œufs peuvent aussi être proposés dès six mois.

Le 7e mois sera l’occasion d’introduire des aliments comme le beurre dans ses purées afin de lui faire découvrir des goûts différents. De nouvelles viandes comme le bœuf ou le veau pourront être proposées en petites doses.

Rassurer lors du 8e mois

L’angoisse de la séparation va faire son apparition. Cette épreuve est très difficile pour le bébé donc il faudra éviter de le perturber davantage avec son alimentation. Il faudra donc le rassurer avec des saveurs qu’il a découvert lors des derniers mois. En retrouvant des aliments familiers, il pourra se sentir à l’aise à chaque repas.

Pour sa santé, il est possible d’ajouter des produits céréaliers. Il connaît déjà certaines saveurs au travers des farines ajoutées aux biberons les mois précédents. Des petites céréales ou des morceaux de pain seront très agréables pour le palais du bébé.

Le 9e mois se poursuivra sur la même note car bébé qui fait ses dents est particulièrement sensible. Il faudra privilégier les saveurs agréables et sucrées comme la confiture, le chocolat ou les fruits à condition qu’ils soient très mûrs. Côté plats, les aromates pourront faire leur apparition.

Le troisième âge à partir du 10e mois

Le bébé est déjà grand lorsqu’il arrive à 10 mois donc il va pouvoir passer au lait 3e âge. Riche en calcium et en vitamines, il contribue à la formation d’un squelette solide. La diversification pourra se poursuivre un aliment après l’autre pour que le bébé ait le temps de s’y habituer.

Le début de la marche rime avec de nouveaux besoins. Il faudra donc veiller à ce que son bébé ait assez d’énergie pour des journées bien chargées. Un goûter pourra donc être proposé dans l’après-midi en favorisant les fruits et les produits à base de céréales.

Le premier anniversaire de bébé

Pour son premier anniversaire, l’alimentation va évoluer encore pour convenir à la croissance. Les alimentsdeviennent plus épais et consistants pour générer l’énergie suffisante pour vivre une vie pleine de découvertes. Les protéines sont très importantes à ce stade donc il faudra veiller à en donner la juste dose.

Le riz pourra être proposé également à condition qu’il soit bien cuit. Les coquillettes et les petites pâtes pourront faire partie des plats pour apporter la quantité de glucides nécessaire. Pour s’adapter à son organisme toujours plus exigeant, le miel ainsi que les agrumes pourront faire leur apparition. Ils apportent des vitamines et des bienfaits naturels. Ces aliments pourront prendre une grande place dans la vie d’un bébé.